Foire Aux Questions

Pourquoi employer le féminin sur ce site web ?

Bien entendu, le Game Chef est ouvert à toutes et à tous, mais nous avons fait le choix d’utiliser le féminin pour valoriser la place des femmes encore trop peu nombreuses dans notre milieu.

Qu’est ce qui compte pour la limite des 4000 mots ?

L’ensemble du texte compte notamment le titre, les remerciements, l’attribution des oeuvres utilisées, le nom des autrices. Le texte inclus dans les illustrations (par exemple le nom des lieux dans un plan ou sur la feuille de personnage) compte également. Si vous faites un jeu de carte, le texte des cartes compte autant que les règles qui les accompagnent. Si vous faites une partie audio ou vidéo, les textes affichés ou dits comptent.

On peut discuter pendant le concours ?

Le Game Chef est un évènement et un défi autant qu’un concours. N’hésitez pas à échanger avec les autres participantes, à partager vos interrogations et vos découvertes, à donner votre avis, à parler de vos difficultés et méthodes. Rencontrez-vous IRL, faites des ateliers. Partagez votre jeu avant la date limite, afin d’avoir des retours et de motiver les autres. Et si vous ne comptez pas remettre un jeu, vous pouvez participer en playtestant et en relisant les créations des autres.

Quelles sont les consignes pour la mise en page, les illustrations ?

Vous pouvez tout autant rendre un simple texte non formaté qu’un document à la mise en page travaillée. Ne perdez pas de vue les questions d'accessibilité.

Quels sont les pièges à éviter ?

  • Être trop ambitieuse dans ses objectifs et ne pas arriver à finir son jeu dans les temps.
  • Ne pas prévoir une relecture pour vérifier que son jeu est compréhensible. L’idéal étant de se faire relire par quelqu’un d’autre.

Quels sont les critères d’évaluation de son jeu favori ?

Il n’y a pas de critères officiels selon lesquels vous devez juger les jeux pour désigner votre favori. Discutez-en entre vous, jugez en votre âme et conscience. Votre choix peut se baser sur n’importe quel critère que vous jugez important. Vous pouvez vous baser sur le niveau d’innovation, de clarté, de l’utilisation des ingrédients et de la jouabilité.

Vous n’avez pas à vous expliquer ou à défendre votre décision.

Comment faire un bon retour ?

Le retour est une partie fondamentale du Game Chef. Voici quelques conseils pour faire un bon retour.

  • Essayez sincèrement de comprendre ce que l’autrice a voulu faire,
  • Soyez constructif : expliquez ce qui vous pose concrètement problème, donnez quelques pistes sur comment vous pensez que le jeu pourrait être amélioré.
  • Oubliez vos goûts : un jeu peut être excellent, bien conçu, bien transmis et ne pas être à votre goût.
  • Souvenez-vous que de l’autre côté, il y a une autrice qui s’est investie dans son jeu, et qui attend votre retour probablement avec impatience et une pointe d’angoisse.

Pour vos retours, vous pouvez vous aider des questions suivantes :

  • Qu’avez-vous aimé dans ce jeu ?
  • Qu’avez-vous trouvé qui mérite d’être clarifié ?
  • Qu’est ce qui mériterait d’être approfondi ?

Les retours sont-ils publics ?

N’envoyez pas vos retours en direct aux autrices, soumettez-les via le formulaire adéquat du concours, nous nous chargeons de la transmission.

Après que les retours aient été officiellement transmis aux autrices des jeux, ceux-ci peuvent être publiés publiquement avec l’accord de chacune (l’autrice du jeu et l’autrice du retour).

Et si je ne veux pas désigner un jeu à favoriser ?

Choisir un jeu fait partie de la règle du concours. Si ce principe vous met mal à l’aise, , vous êtes la bienvenue pour participer “hors concours”, à côté des compétitrices. Nous essayerons de nous organiser en faisant appel aux bonnes volontés, pour que vous aussi puissiez éventuellement recevoir des retours.

Quels conseils d'habitués peuvent m’être utiles avant d’envoyer mon jeu ?

 Cela fait probablement plusieurs jours que vous travaillez, mangez, dormez et pensez à votre création, vous êtes totalement dedans. Mais maintenant, essayez de vous mettre à la place de cette autre participante qui va le recevoir dans quelques jours : lui avez-vous donné les moyens de bien comprendre votre jeu ?

 Cela peut paraître évident, et pourtant l’autrice est tellement prise dans son jeu qu’elle oublie bien souvent de fournir les informations les plus basiques. La lectrice qui découvre le jeu n’a pas forcément les mêmes références et ne connaît pas les intentions de l’autrice.

 Gardez à l’esprit que la lectrice a besoin de comprendre d'entrée :

  • À quoi va-t-on jouer ? (Est-ce un jeu de cartes, un jeu de rôle, un jeu d’adresse, un jeu de plateau ?)
  • À qui s’adresse ce jeu ? Pour quel type de public a-t-il été pensé ? (Pour quels âges ? joueur débutant, joueur confirmé ? en famille, entre amis ?)
  • Combien faut-il de joueuses ? Est-ce qu’il faut une facilitatrice, une MJ ?
  • Combien de temps dure une partie ? (Doit-on s’attendre à des séances de 15 min, 3 heures, un week-end, une longue campagne ?)
  • Où joue-t-on ? (Le jeu est-il prévu pour jouer autour d’une table ? dans un canapé ? en extérieur ?)
  • Quels préparatifs sont nécessaires ? (Y a-t-il du matériel à découper ? des accessoires à réunir ? des règles à lire ?)

 Pour faciliter la lecture et la compréhension par vos pairs, pensez donc à inclure ces informations dans l’introduction de votre jeu.

 De même, lors de la remise de votre jeu, un pitch vous est demandé. Prenez le temps d’y réfléchir et de préparer une accroche courte et efficace, qui donne une idée juste de votre jeu et donne envie aux lecteurs d’y jouer.